Grolleau devient membre du Comité d’experts de la fibre optique de l’ARCEP

Grolleau représente désormais les fournisseurs d’enveloppes et armoires outdoor au sein du comité fibre optique de l’ARCEP. Ce nouveau statut confère à Grolleau un rôle prédominant sur le marché de la fibre optique et des télécommunications soulignant ses compétences dans le domaine.

L’ARCEP, autorité administrative indépendante, a pour principales missions d’accompagner l’ouverture à la concurrence du secteur des télécommunications et d’en réguler les marchés. Dans ce domaine d’activité, le rôle majeur de l’Autorité est de veiller à l’exercice d’une concurrence effective et loyale au bénéfice des consommateurs sur le marché des communications électroniques. L’Autorité réalise des analyses qui permettent d’identifier les marchés pertinents, de désigner les opérateurs puissants et définir les obligations spécifiques qui incombent à ces derniers. Ces analyses concernent principalement les marchés de gros, comme celui des équipementiers, dont fait partie Grolleau, pour résoudre les problèmes concurrentiels identifiés. L’ARCEP collabore également avec l’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (l’ORECE), regroupant les régulateurs des 26 autres Etats membres de l’Union européenne.
arcep-logo

C’est en sa qualité d’expert en fabrication d’enveloppes et armoires outdoor pour les réseaux de fibre optique, activité peu représentée au sein du comité, que Grolleau a décidé de poser sa candidature auprès de l’ARCEP. Celle-ci, convaincue par les compétences et les références de l’entreprise ligérienne, a saisi l’opportunité de compter un acteur de poids supplémentaire dans son comité de régulation. En tant que nouvelle partie prenante du comité fibre optique, Grolleau évoluera parmi une trentaine d’acteurs reconnus du secteur des télécommunications et sera à l’avant-garde des nouveautés et évolutions dans le domaine.

Grâce à cette nouvelle fonction, Grolleau est à même de faire preuve de toujours plus de proactivité pour la conception de ses produits. Cela lui permet également de nouer de nouveaux partenariats afin d’étendre son champ d’action à des marchés diversifiés. Bénéficier de l’influence de l’ARCEP sera, pour finir, un argument d’autant plus valorisant pour les démarches à l’export de Grolleau que l’autorité de régulation française fait office de véritable garant pour de nombreuses régions comme le Maghreb, entre autres. La première réunion de travail à laquelle a participé Grolleau s’est tenue mi-novembre.