Shelters NRO de Grolleau : vers une couverture totale de la France au Très Haut Débit (THD)

Le Très Haut Débit accessible à tous est l’une des priorités du gouvernement. Dans ce contexte, Grolleau a développé des shelters pour nœuds de raccordement optique (NRO) permettant, à travers les Réseaux d’Initiative Publique, d’amener la fibre aux usagers situés en milieu rural.

C’est dans les NRO, points de concentration des réseaux en fibre optique, que sont installés les équipements actifs à partir desquels les opérateurs activent les accès de leurs abonnés.

schéma NRO

 

Au-delà de protéger ces équipements des agressions extérieures, les shelters NRO doivent avoir une capacité de raccordement importante. Grolleau a ainsi mis au point deux types de locaux techniques préfabriqués de 5 à 20 m², qui permettent de raccorder entre 1 000 et 4 000  abonnés : les shelters légers en aluminium double peau isolés et les shelters lourds préfabriqués en béton. Avec une intégration préalablement réalisée en usine, les solutions apportées par Grolleau offrent aux clients la possibilité d’industrialiser les travaux de déploiement en bénéficiant de solutions clés en main, de type « plug & play ».
Grolleau a par ailleurs pensé sa solution pour une intégration optimale dans l’environnement, avec la possibilité d’en personnaliser l’apparence extérieure, au niveau de la couleur, de la finition et du type de toiture. De nombreuses configurations intérieures sont également envisageables.

Avec sa gamme de shelters capables d’abriter des NRO, Grolleau confirme sa volonté d’accompagner le Plan France « Très Haut Débit » au travers de la stratégie qu’il a déployée dans ce domaine. Les réseaux couverts par les Réseaux d’Initiative Publique représentent 43 % de la population française, un pan non négligeable donc, en comparaison des 57 % raccordés par des opérateurs télécoms privés.